Traitements pour le VIH (traitement antirétroviraux)

Avant ,il s'agisssait obligatoirement  de trois médicaments qui mis en association, bloquaient le virus dans différentes phases de son développement. Aujourd'hui, on retrouve ces trois médicaments dans un seul comprimé à prendre sur base quotidienne. Au Québec, on commence la médication peu après le diagnotic de l'individu. Le traitement suivi sur une base régulière, diminue le taux de virus dans le corps et diminue ainsi les risques de transmission aux individus. Cette médication est permanente et se doit d'être respectée à la lettre afin de ne pas créer de résistance.

En 2017,  on constate que les gens qui prennent les traitements réussissent  dans 89% des cas à avoir une charge virale indétectable. Qu'est-ce qu'une charge virale indétectable:  La charge virale est le nombre de virus par ml de sang dans le corps, lorsqu'il est nommé indétectable ,c'est qu'il est rendu tellement bas  que la machine n'est plus capable de mesurer le nombre exacte. Il est important de saisir que le virus est toujours dans le corps.

On a contasté dans les études ( HPTN052 et Partners) qu'une personne ayant une charge virale indétectable ne transmet pas le VIH lors de relation sexuelle non-protégé. Le traitement devient alors  un outil efficace pour prévenir la transmission du VIH. De plus, grâce au traitement actuel , le VIH n'est plus une maladie mortelle , mais est devenu une maladie chronique.