L'HERPÈS

Il y a deux virus de l'herpès, celui buccale ( type 1) et génitale (type 2). Les deux types de virus peuvent cependant s'interchanger .

Le virus buccale est plus connue sous le nom de feu sauvage. 

Modes de transmission :

  • Embrasser une personne atteinte d'un feu sauvage.
  • Pratiquer le sexe oral avec quelqu'un qui présente un feu sauvage.
  • En contact avec les lésions, il est possible d'infecter les yeux, la bouche et les organes génitaux.
  • Possibilité de transmettre le virus même sans lésions apparentes.
  • Possibilité de transmettre le virus au bébé durant la grossesse ou au moment de l'accouchement. Il existe un médicament susceptible de réduire le risque de transmettre l'herpès au bébé pendant la grossesse.
  • Possibilité de transmettre l'herpès sans savoir que nous en sommes porteur.
  • Partage de salive infectée, de baume à lèvres lors d'éruptions...
Important de rappeler  que l'herpès se transmet seulement lors d'une période de crise. Cette période arrive 3 à 5 jours avant l'éruption et peut durer jusqu'à 5 à 7 jours après celle-ci. C'est seulement en période de crise que le virus se transmet d'une personne à l'autre. 

Symptômes : 

  • Un point particulièrement important lorsque l’on discute des symptômes associés à l’herpès est que l’herpès  comprend une gamme très large de symptômes.
  • Une sensation initiale de picotements dans la région affectée, suivie de l’apparition d’une rougeur discrète et/ou d’une enflure au site de l’infection; ensuite vient le développement rapide (dans les heures ou les jours qui suivent) d’une grappe de vésicules (cloques remplies de liquide) qui sont très fragiles et se brisent, formant des petites ulcères ou des plaies sensibles ou douloureuses au toucher; en quelques jours, ces plaies se recouvrent d’une croûte et la peau se cicatrise. 
  • Une personne pourrait aussi avoir des symptômes mineurs ou non-atypique et être porteuse de l'herpès. 

Comment savoir si vous êtes infectés par l'herpès :

  • Un test visuel n'est pas un diagnostic. Le test doit se faire avec l'analyse des liquides par prélèvement lors de période de crise.
  • Le test par  prélèvement sangain  peut être  fait même en abscence de lésions. Par contre, il a une efficicacité de diagnostic de seulement 30% . 
  • Si vous êtes concernés par l'un ou l'autre des modes de transmission, vous devez passer un test de dépistage.
  • Si vous avez des symptômes, il est conseillé de consulter un médecin rapidement.

Récidive des poussées de l'herpès :

  • Une récidive peut survenir lors de :
    • Fatigue ou stress
    • Lors d'une maladie
    • Après la fièvre
    • Surexposition au soleil
    • Menstruations
    • Grossesse

Traitement :

  • L'herpès ne peut pas être guéri, mais il peut être pris en charge. Certains médicaments peuvent aider à prévenir   les poussées,  à réduire leur durée et à réduire leur virulence. Le médecin peut également prescrire un médicament si les douleurs sont trop intenses. La virulence du virus de l'herpès diminue avec les années et peuvent ainsi faire diminuer les crises par la même occasion. 

Quoi faire en cas de poussées :

  • Maintenir la zone touchée propre.
  • Porter des sous-vêtements en coton.
  • Porter des vêtements amples.
  • Se laver les organes génitaux à l'eau fraîche après avoir uriné.
  • S'il y a de la douleur au moment d'uriner, s'assoir dans une baignoire remplie d'eau tiède pour uriner ou verse de l'eau sur la zone touchée pendant que vous urinez.
  • Ne pas « frotter » la zone atteinte, assécher en épongeant délicatement pour éviter de propager l'infection.