L'HÉPATITE C (VHC)

L'Hépatite C est un virus qui s'attaque au foie. À long terme, l'infection peut avoir des conséquences très graves, telles que la cirrhose et dans certains cas, le cancer du foie.

Modes de transmission :

  • Par voie sanguine :
    • Partage de matériel d'injection
    • Contact de blessures fraîches avec du sang infecté
    • Partage de matériel d'inhalation lors de consommation de drogue « sniffer » ou « fumer du crack »
    • Tatouage ou perçage avec du matériel non stérilisé
  • Possibilité de transmettre le virus de la mère à son enfant pendant la grossesse ou à l'accouchement (5% de chances)
  • Les relations sexuelles avec une personne infectée par le VHC présentent un risque faible

Parfois asymptomatique : Le virus peut demeurer des dizaines d'années dans l'organisme sans donner de symptômes. Pendant ce temps, la personne infectée peut transmettre le virus à d'autres sans le savoir.

Symptômes :

  • Fatigue
  • Douleurs à l'abdomen
  • Couleur étrange de l'urine ou des selles
  • Coloration jaunâtre de la peau
  • Diminution de l'appétit
  • Nausées

Comment savoir si vous êtes infectés par :

  • Seul un test de dépistage avec une prise de sang permet de détecter une infection du VHC.
  • Si vous êtes concernés par l'un ou l'autre des moyens de transmission, vous devez passer un test de dépistage.

Traitement

  • 15 % des personnes infectées parviendront à se débarrasser naturellement du virus.
  • Les personnes qui ne reçoivent pas de traitement peuvent avoir des conséquences très graves à long terme, telles que cirrhose ou cancer du foie.
  • Le premier traitement est un combiné d'interféron en injection et de deux comprimés sur 12 semaines. Bien qu'il soit plus facile à suivre que le précédent, il y a encore quelques effets secondaires physiques et psychologiques.
  • Le nouveau traitement n'est malheureusement pas accessible à tous les patients. Il comporte la prise de 2 comprimés par jour pour un total de 12 semaines, sans aucun effet secondaire.
  • Le taux de réussite se situe entre 85 % et 100 % de guérison complète.