Comment se transmet-t-il?

Cinq liquides corporels peuvent contenir assez de VIH pour infecter une personne :

  • sang
  • sperme (y compris le liquide pré-éjaculatoire)
  • liquide rectal
  • sécrétions vaginales
  • lait maternel

 Modes de transmission du VIH

Le VIH se transmet seulement lorsqu'un de ces liquides corporels provenant d'une personne séropositive entre dans le système sanguin d'une autre personne par :

  • éraflure de la peau
  • muqueuses comme le vagin, le rectum, le prépuce, le canal urinaire du pénis et la gorge

 

Principales façons dont le VIH se transmet d'une personne à une autre :

  • relations sexuelles non protégées (relations anales, vaginales ou orales sans condom)
  • partage de seringues ou de tout autre matériel utilisé pour injecter des drogues (y compris des stéroïdes)

 

Le VIH peut aussi être transmis par :

  • aiguilles ou encre de tatouages non stérilisées
  • aiguilles ou partage des bijoux de perçages non stérilisés
  • aiguilles d'acupuncture non stérilisées
  • matériel usagé de consommation de drogues tels que : bill, pipe à crack ou stéricup
  • partage d'objets sexuels
  • mère à son fœtus ou au bébé lors de la grossesse, l'accouchement ou l'allaitement

 

Le VIH ne peut pas être transmis de façons suivantes :

  • parler, serrer la main, travailler ou manger avec une personne séropositive
  • câlins ou bisous
  • sièges de toilette ou fontaines publiques
  • toux ou éternuements
  • fourchettes, cuillères ou nourriture
  • draps de lit ou serviettes
  • piscines
  • insectes ou animaux
Modes de NON transmission du VIH

 Les risques de transmission peuvent devenir très faibles lorsqu'un personne vivant avec le VIH prend adéquatement son traitement et qu'elle a un suivi régulier avec son infectiologue.